Confort, design, sommeil, isolation, économies d’énergie, avec Moondream, l’expert en rideau technique.

Pollution sonore : lutter contre ce fléau moderne

Dossier

Image principale dossier 01/10/2014

Pollution sonore : lutter contre ce fléau moderne

La pollution sonore est un mal contemporain et on ne soupçonne pas toujours l’importance de ses méfaits. Pourtant, son incidence est réelle et provoque bon nombre de désagréments au quotidien. Pour retrouver un vrai confort de vivre, il existe quelques solutions utiles et efficaces.

La pollution sonore est un mal récurrent de nos sociétés, surtout en milieu urbain. Les nuisances d’ordre sonores trouvent leurs sources dans des conditions variées : circulation automobile, proximité d’un aéroport, chantiers, téléphone portable dans les lieux publics, aboiements des chiens ou voisin particulièrement bruyant, tout bruit peut occasionner des troubles quant à la qualité de vie au quotidien.

Image principale dossier 01/10/2014

Les incidence du bruit sur la santé

Certains se montrent plus sensibles que d’autres au bruit et cette pollution peut facilement entraîner des troubles : insomnie, anxiété, dépression dans les cas les plus graves. Les nuisances sonores n’ont rien d’anodin et pour le bien-être, il est bon de s’en protéger et de créer son cocon, à l’abri de ces attaques. La solution la plus radicale serait de vivre au milieu de nulle part, loin de tout et de tous. Avant d’en arriver à la vie d’ermite, d’autres possibilités restent accessibles et garantissent un repos pour l’ouïe et les nerfs.

Image principale dossier 01/10/2014

Les fenêtres, point central de l’isolation acoustique

La première démarche à mettre en place, si l’on souhaite vraiment s’investir et lutter de manière efficace contre le bruit, est de faire appel à un acousticien. Ce dernier a pour mission de livrer un diagnostic personnalisé, révélant les failles de votre isolation sonore.

Les fenêtres sont les premières montrées du doigt. Il existe aujourd’hui pléthore de modèles, de matériaux, de vitrages certifiés par des labels, susceptibles d’améliorer l’isolation acoustique. Si le changement complet des fenêtres anciennes peut susciter une crainte justifiée liée au coût des travaux, différents niveaux d’isolation acoustique sont envisageables.

Parfois, il suffit de changer un simple joint, ou d’opter pour des rideaux phoniques. On peut aussi envisager de remplacer un simple vitrage par du double ou même, d’ajouter une seconde fenêtre si l’installation ou l’architecture du logement le permet. Le budget n’est alors pas le même et, encore une fois, l’acousticien sera le plus à-même de cibler les besoins du logement.

Dans l’installation de nouvelles fenêtres, il est bon de ne pas omettre les caissons des volets roulants. Joints ou pose d’absorbants phoniques sont des pistes simples à exploiter pour parfaire son isolation sonore.

Image principale dossier 01/10/2014

Les nuisances sonores intérieures

Le travail sur les fenêtres isole du bruit extérieur. Mais il n’est pas rare de constater que l’atténuation des nuisances venues du dehors laisse la place aux nuisances intérieures, aux bruits des voisins. Pas question de subir ces désagréments, ni de les faire subir à autrui. Un vaste chantier peut alors s’engager ou de simples améliorations sont à apporter.

Première étape, les cloisons. Pour une bonne isolation de la vie extérieure, les murs mitoyens, c’est-à-dire ceux partagés avec les voisins, sont les premières cibles. Puisqu’il n’est pas question de détruire pour reconstruire, des renforcements sont la seule option. Des doublages peuvent être collés à un support existant et certains modèles prêts à l’emploi, disponibles en magasins, sont à poser soi-même. Cette solution est également idéale quand il s’agit d’isoler une pièce en particulier du logement, la chambre de l’ado par exemple, pris de passion pour la batterie.

Sols et plafonds doivent être eux aussi repensés. En cas d’installation d’un nouveau parquet, ou d’un carrelage, les sous-couches, les produits d’isolation phonique ne manquent pas dans les magasins. Faciles à poser, ils permettent de ne pas imposer des bruits de talons, ceux des chocs des jouets qui tombent dans une chambre d’enfant, voire même de simples bruits de pas. Si le voisin de l’étage supérieur n’a pas de son côté réalisé ces démarches, un plafond suspendu viendra limiter, sans les effacer complètement, les bruits.

Image principale dossier 01/10/2014

Règles de bonne conduite pour éviter le bruit

Isoler son logement de manière efficace des nuisances sonores permettra de retrouver un vrai bien-être au sein de son foyer. Adieu insomnies, adieu boules quiès, la quiétude sera de retour. Si le changement matériel est envisageable et à portée de tous, il ne faut pas perdre de vue non plus quelques règles de bonne conduite. On ne manie pas la perceuse, la sono, la tondeuse à gazon, à n’importe quel moment de la journée, ni de la nuit…

Voir tous les dossiers
  • Image secondaire dossier
    Pollution sonore : lutter contre ce fléau moderne
  • Image secondaire dossier
    Les incidence du bruit sur la santé
  • Image secondaire dossier
    Les fenêtres, point central de l’isolation acoustique
  • Image secondaire dossier
    Les nuisances sonores intérieures
  • Image secondaire dossier
    Règles de bonne conduite pour éviter le bruit

Voir aussi

Dormir dans de beaux draps !

Image principale
21/01/2013

Un bon lit est le garant du bien-être de chacun à condition de s’équiper d’une literie de qualité. Mais comment bien la choisir ?

Lire la suite

Rénover de l’ancien pour alléger sa facture de chauffage

Image principale
10/12/2012

Rénover un logement ancien apporte un renouveau esthétique, et permet d’intégrer les dernières normes en matière d’isolation, et de réaliser des économies de chauffage.

Lire la suite